Mille-feuille de pommes de terre, sauce aux morilles et truffe fraîche

Publié par : Julie Gri.

Un délicieux mille-feuilles de pommes de terre au parmesan accompagné d’une sauce aux morilles et de truffe fraîche. Des carottes rôties au miel et gingembre.

La recette dans son intégralité (mille-feuilles, sauce, carottes, salade de crudités) ne prend pas plus d’une heure. Un vrai délice ultra rapide à réaliser !

Mille-feuille de pommes de terre, sauce aux morilles et truffe fraîche

Type de plat: Plat principal
Cuisine: Alsacienne, Française
Portions: 4 personnes

Ingrédients

Mille feuille de pommes de terre 

  • 500 g pommes de terre à chair ferme
  • 75 g beurre
  • 1 gousse ail
  • 100 g parmesan râpé

Sauce aux morilles & truffe fraîche 

  • 20 g morilles “spéciales” déshydratée
  • 400 ml bouillon de légumes
  • 300 ml crème fraîche liquide entière
  • 100 ml vin blanc
  • 1 échalote
  • 1 c. à soupe beurre
  • sel
  • poivre
  • 60 g truffes fraîches
  • 1 pot perles de truffes

Carottes rôties au miel et gingembre

  • 300 mini carottes
  • 2 c. à soupe huile d’olive
  • 2 gousses ail
  • 1 échalote
  • 2 c. à café gingembre fraîchement râpé
  • 2 c. à café miel à la truffe (ou autre miel liquide)

Instructions

Sauce aux morilles et truffe fraîche (étape 1)

  • Mettez vos morilles dans votre bouillon de légumes froid pendant au moins 20 minutes afin de les réhydrater en douceur.
  • Note organisationnelle : pendant ce temps, faites les mille-feuilles de pommes de terre et les carottes rôties.

Mille feuilles de pommes de terre

  • Lavez les pommes de terre, puis coupez-les en fines lamelles rondes à l’aide d’une mandoline. Inutile de retirer la peau.
  • Faites fondre le beurre avec l’ail écrasé dans une petite casserole.
  • Sur une plaque avec du papier sulfurisé, préparez vos mille-feuilles comme suit : une couche de pommes de terre, un peu de beurre fondu déposé à l’aide d’un pinceau, une cuillère à café de parmesan râpé, puis remettez à nouveau des pommes de terre, du beurre fondu, du parmesan, jusqu’à arriver à une hauteur de 8 couches. Afin de garder une forme bien droite, vous pouvez réaliser le mille-feuille dans un cercle à pâtisserie en inox de 8cm.
  • Faites cuire à 180°C pendant 45 minutes (mettez par-dessus un aluminium pendant les 20 premières minutes, vous pourrez le retirer 25 minutes avant la fin de la cuisson afin de faire gratiner).
  • Note organisationnelle : 25 minutes avant la fin de la cuisson, vous pourrez également mettre vos carottes dans le four afin de terminer la cuisson des deux éléments de manière simultanée car la température est identique. Leur préparation ne prend que 5 petites minutes.

Carottes rôties au miel et gingembre 

  • Dans un grand saladier, mélangez l’huile d’olive avec l’ail haché, le gingembre râpé et le miel.
  • Mettez vos carottes dans le saladier et mélangez bien pour les enrober.
  • Disposez bien à plat vos carottes sur une plaque de cuisson avec du papier sulfurisé. Ajoutez l'échalote finement hachée par-dessus.
  • Faites cuire dans un four à 180°C pendant 25 minutes.

Sauce aux morilles et truffe fraîche (étape 2)

  • Egouttez et pressez délicatement vos morilles en conservant le bouillon de légumes pour la suite de la recette.
    Coupez les morilles en deux, ou plus si vous trouvez que les morceaux sont trop gros.
  • Faites griller l'échalote finement hachée avec le beurre dans une poêle. Ajoutez ensuite les morilles coupées pour les faire griller légèrement.
  • Enfin, ajoutez le bouillon de légumes infusé aux morilles, la crème fraîche et le vin blanc. Laissez mijoter pendant 15-20 minutes, tout en mélangeant régulièrement, afin d’obtenir une belle crème onctueuse.

Dressage

  • Tout devrait être à peu près prêt en même temps.
  • Déposez sur chaque assiette un mille-feuille de pommes de terre et des carottes rôties au miel et au gingembre. Ajoutez ensuite de la sauce aux morilles, sans oublier de déposer délicatement les morceaux au-dessus pour décorer.
    Ajoutez des perles de truffe, râpez un peu de truffe fraîche. C’est prêt !
    Vous pouvez accompagner l’assiette d’un mesclun pour apporter un peu de fraîcheur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Noter la recette